Print
Messages
Pasteur Joseph Bondo Kasongo

Dans un monde où règnent de plus en plus la confusion, le syncrétisme et l'intégrisme religieux, il est plus que temps de rappeler, à l'occasion des festivités de la nativité que Jésus est réellement le Sauveur de l'humanité. Aujourd’hui, la fête de Noël a pris plusieurs sens au point d'être vidé de son vrai sens, de sa substance. Ce n'est pas tant la date, le jour où le mois qui compte pour la fête de nativité, mais c'est l'événement qui est important. Tout le monde est unanime qu'un jour Jésus de Nazareth est né, peu importe la date.

Noël est donc avant tout la célébration de la naissance du Sauveur de l'homme pécheur. Sa conception miraculeuse et sa naissance virginale sont d'une importance vitale pour notre foi, car il fallait que le Messie qui devait sauver l'humanité de la culpabilité du péché soit lui-même exempt de tout péché pour que son œuvre salvatrice soit parfaite. Son incarnation nous rappelle qu’il était pleinement Homme et pleinement Dieu. Le salut est venu dans une personne, et non dans une religion ou philosophie quelconque. En Jésus, Dieu s'est approché de l'humanité en lui tendant une bouée de sauvetage. Noël c'est ouvrir son cœur à Jésus afin qu'il vienne toucher le sol de notre cœur, comme il avait touché le sol de la terre. C'est un appel à nous approcher de sa lumière pour dissiper nos ténèbres ; c'est Dieu qui offre le salut que nous devons accepter.