Print
Messages
Pasteur Champlin Bueyisa
Ce psautier est un témoignage de celui qui a expérimenté la bonté de Dieu après un temps d'épreuves. Au lieu de se laisser abattre, le psalmiste a choisi d'invoquer le Très-Haut qui l’a exaucé. Le Seigneur intervient toujours dans la vie de ses enfants, et cela produit in fine plus d'attachement à lui, de confiance en lui et de sa connaissance. Il sied de souligner qu’il y a trois types des larmes qui peuvent être celles de joie, de tristesse et de repentance. Plusieurs raisons peuvent amener l'homme à pleurer. Cependant, la Bible encourage le croyant à persévérer dans la prière et à demeurer dans l'espérance face à l'adversité. Car, notre Père céleste est celui qui console de n'importe quelle affliction. Quant à la repentance, nous trouvons deux cas bibliques : Judas et le fils prodigue. L’un est un mauvais exemple qui ne s'arrête qu'aux remords sans un changement réel, tandis que l’autre est le vrai repentir impliquant au-delà des regrets, la prise de conscience de sa condition pécheresse, la confession de ses fautes et l’abandon de celles-ci. Retenons donc que le Christ est disposé à sécher  nos larmes quelles qu’en soient les raisons.