HomeMédiathèquePrédications Jacques VernaudAbraham Et L’Evangile De La Bonne Nouvelle

Abraham Et L’Evangile De La Bonne Nouvelle

Dieu lui a révélé le message de l’Evangile de la naissance miraculeuse, du sacrifice et de la mort de substitution pour le péché, et la résurrection du Rédempteur. Il a cru dans la naissance miraculeuse du Fils promis. Dieu a promis à Abraham une semence en son Fils . Dieu avait dit de Sara sa femme : Gen 17 :16 « …Je la bénirai et elle donnera naissance à des nations… »Les années passèrent, nombreuses, ils avaient les deux passé l’âge d’avoir des enfants, Abraham 100 ans, Sara 90 ans. Rom 4 :19-20 (Lire) En ce temps, Dieu dit à Abraham qu’il aurait un fils.

Les messagers de l’Eternel lui dirent Gen18 :10 « Assurément…voici que Sara ta femme aura un fils ».Abraham crut à l’impossible, au Miracle, à l’intervention de Dieu. – Il a cru à la Bonne Nouvelle de la naissance du fils promis par un miracle. La naissance d’Isaac était un miracle tout autant que la naissance du Fils promis depuis des siècles : JESUS. Abraham a cru à ce miracle. Mais il y a plus que cela à la Bonne Nouvelle. Il y eut le sacrifice avec la mort pour le péché par substitution du Fils (le beiler) à la place du pécheur (Isaac).

Abraham a cru aussi à cette partie de la Bonne Nouvelle. Quand le fils, né par un miracle à travers une intervention de Dieu et qu’il est arrivé à maturité, Dieu dit à Abraham Gen 22 :1-2 « Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t’en dans le pays de Morija et là, offre le en holocauste sur l’une des montagnes que je t’indiquerai. »Là nous avons le récit de ce que Abraham fit, il offrit véritablement et potentiellement son fils, jusqu'à lever le couteau sur lui. Il n’a pas cessé pour autant de croire dans la promesse que des nations sortiraient de ce fils.

Nous contacter

Centre Evangélique Francophone La Borne
277, Avenue Marine
Binza/UPN
Commune de Ngaliema
Téléphone : +243 (0) 815 174 451
Email : info@laborne.cd
Go to top