Pasteur Alain BISUTA

Le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui est rempli d’odeur nauséabonde, à cause du péché qui a atteint son paroxysme. Il est plus impérieux que nous avons besoin de l'odeur du parfum de la gloire de Christ afin d'assainir notre société. Pour cela, il faudrait des hommes qui apportent cette odeur, à l'instar de Marie ou de la femme pécheresse selon les évangiles. Voyons quelques personnages de ce récit et les leçons qui s’en suivent.

Pasteur Yves Bampile

Aujourd’hui, il est plus que jamais temps que l'on parle de l’œuvre que Christ a accomplie à la croix. La méconnaissance de cette vérité amène beaucoup de chrétiens à vivre malheureusement dans l'esclavage, la défaite et la peur. Pourtant, la croix de Christ est la puissance de Dieu pour le salut des croyants. Elle est la solution de Dieu pour l'humanité. L'Eglise de Jésus devra donc proclamer ce message qui est fondamental afin de faire connaitre les acquis de ce symbole chrétien.

Pasteur Roger Muyani

C’est dans un contexte de crise socio-économique sans précédent, où la famine bat son plein en Samarie assiégée par l'armée syrienne, que Dieu va proclamer sa Parole à travers le prophète Élysée, annonçant la délivrance du pays dans 24 heures. Retenons que Dieu a la capacité de changer les choses aussi impossibles soient-elles, par le pouvoir de sa Parole. Celle-ci est le principe déclencheur du miracle divin. Voilà pourquoi nous devons accorder plus d'attention à cette parole tant écrite que proclamée.

Pasteur Pascal KALALA

Le récit biblique post-exil de la reconstruction du temple illustre bien qu’il y a trois catégories d'hommes face à l'adversité ou aux difficultés. Les nostalgiques qui sont tournés vers le passé et ne savent progresser et se projeter dans le futur ; les émotionnels qui sont juste dans l'effervescence et pas plus, et les acteurs conscients qui ont la foi et recourent à la grâce infinie de Dieu, en dépit des montagnes. La volonté de Dieu est que nous soyons cette troisième catégorie. Car le juste vit par la foi et non par la vue.