Pasteur Joseph BONDO
Dieu a institué le mariage pour le bonheur des conjoints. Dans un monde où les anti valeurs ont terni le mariage, tenir bon aujourd’hui relève du miracle. En effet, seuls la mort ou le retour du Seigneur constituent le bout de ce cheminement. L’Église se doit donc de faire l’éloge des promesses tenues. Pour réussir le mariage, il convient avant tout que les conjoints comprennent que c’est Dieu qui en est l’auteur. Ensuite, ils doivent être conscients qu’ils sont partis pour un voyage vers le bonheur certes,

Pasteur Joseph BONDO
Avoir une vie fructueuse est notre désir légitime. Cependant pour y parvenir, nous devons demeurer là où Dieu veut et quand il veut. Dans son vouloir nous pouvons vivre les œuvres qu’il a prévues d’avance. Ceux qui l’ont connu et qui ont marché avec lui ont mené une vie extraordinaire, car les provisions divines restent intactes. Le cas d'Elie dans la Bible en dit long. Voilà pourquoi même un corbeau et une pauvre veuve ont pu devenir des instruments dans la main du Tout-puissant pour le bien du prophète.

Pasteur Walter MPIAPI
La question fondamentale posée par le Christ à ses disciples, il y a plus de deux mille ans, est toujours d’actualité. Car, de cette réponse dépend inéluctablement la suite. Plusieurs personnes ont des idées préconçues sur la personne de Jésus. Si certains le considèrent comme étant un simple personnage historique et religieux ; d’autres, par contre se contentent d’avoir une connaissance cérébrale sans avoir une relation personnelle et vivante avec lui.

Pasteur Serge LUSANDU
Les évangiles nous rapportent l’histoire de deux apôtres de Jésus aux destinées distinctes. D’un côté, Judas qui a livré le Christ, et de l’autre Pierre qui l'a renié trois fois, mais la fin a été tragique pour le premier et glorieuse pour le second. La question qui vaut son pesant d’or est de savoir : qu’est-ce qui a fait la différence ? A la lumière des saintes Écritures, nous voyons un élément clé qu'est la repentance. Si Judas s’est limité simplement à éprouver le regret et les remords, sans plus; 

Pasteur Iki MABALO
Le monde dans lequel nous vivons joue sa dernière partition, le Seigneur qui l'a créé se tient à la porte et va bientôt revenir afin de prendre son église et juger chacun de ses membres selon ses œuvres. Comme au temps de Noé, les hommes sont inclinés vers le mal, et la méchanceté est à son paroxysme.