Pasteur Joseph Bondo Kasongo

Les Saintes Écritures nous révèlent que le feu divin est la caractéristique particulière, la singularité du Dieu de la Bible dans cette ère chrétienne. C’est la condition sine qua non pour tout disciple du Christ qui veut bien accomplir efficacement le mandat du Seigneur. Cependant, il est de la plus haute importance pour chacun de nous de comprendre le chemin qui conduit à l'expérimentation de cet embrasement par le feu d'en haut. Rappelons que ce qui s’est produit dans la chambre haute n’était pas le fruit du hasard,

Pasteur Joseph Bondo Kasongo

L'événement de la Pentecôte a inauguré une nouvelle ère chrétienne avec une marque distinctive qui la caractérise : le feu du Saint-Esprit. Plus que jamais nous en avons besoin, non seulement pour brûler, mais aussi pour briller afin de relever efficacement les défis de l’ordre suprême. Car, Il n'y a que le Saint-Esprit avec son feu qui peut atteindre les cœurs des gens et leur communiquer la vie divine. Élevé dans une position prééminente à la droite du Père, le Seigneur Jésus est entrain d’accomplir son autre ministère,

Pasteur Joseph Bondo Kasongo

Selon la tradition chrétienne, ce dimanche est particulier en ce que nous célébrons l'ascension du Christ, sa montée vers Dieu le Père. L'exaltation du Seigneur est une doctrine aussi importante que celle de sa crucifixion, de sa mort expiatoire et de sa résurrection. Après avoir accompli la missio dei ici bas, notre Sauveur ne s'est pas éclipsé dans les airs pour disparaître à tout jamais. Pas du tout ! La Bible nous renseigne qu’il est monté et assis à la droite de la majesté divine

Pasteur Joseph Bondo Kasongo

Il y a un lien organique et indéfectible entre l'onction du Saint-Esprit et la mission que le Seigneur Jésus a confiée à son Eglise, celle qui consiste à faire de toutes les nations ses disciples par l'annonce de l'Evangile. Et ce mandat est accompagné par deux déclarations qui en disent long sur Christ, à savoir qu'il détient tout pouvoir dans le ciel et sur la terre, et qu'il est avec nous tous les jours jusqu'à la fin du monde. Il est plus que temps que l'Eglise comprenne que la proclamation de la bonne nouvelle aux perdus est

Pasteur Joseph Bondo Kasongo

L'homme est une singularité en ce qu'il est à la fois un être physique qui interagit avec son environnement immédiat, il peut se mouvoir dans l'espace et dans le temps ; mais il est aussi une âme et un esprit, et de par cette composante spirituelle il est donc appelé à évoluer dans le monde spirituel. Et l'élément qui lui permet d’agir dans ce monde spirituel, dans l'univers de Dieu, n'est autre que la foi. C'est donc elle qui nous donne la capacité de voir l'invisible, d'avoir une perceptive qui va au-delà du visible.